🚨Soldes • 🗓️ Du 26 juin au 23 juillet 2024 🏷️ Code: ETE10

Le bois, une matière vivante en constante évolution, peut montrer des caractéristiques telles que des déformations légères, des fissures, des nœuds et des poches de résine. Il peut également perdre de son éclat et prendre une teinte grise, un processus normal qui n’affecte pas sa durabilité ni sa solidité. Voici, quelques exemples de défauts naturels que vous pouvait rencontrer.

Le bois présente des fissures

Le bois présente des fissures

Le bois est une substance vivante influencée par les facteurs extérieurs tels que les températures, l’humidité et l’exposition au soleil, ce qui peut engendrer des fissures longitudinales. Ce phénomène naturel est courant pour le bois utilisé à l’extérieur. En périodes de grande sécheresse, les fissures sont plus prononcées, mais elles rétréciront naturellement lorsque l’humidité augmentera. Pour combler ces fissures, on peut recourir à de la pâte à bois.

Le bois change de couleur avec le temps

Le bois change de couleur en raison de facteurs tels que l’exposition au soleil, l’oxydation, les le vieillissement naturel, les finitions et l’humidité. Ces changements sont normaux et ajoutent souvent de la patine et du caractère au bois au fil du temps, sans affecter sa qualité. Afin de garder l’éclat de votre bois, vous pouvez lasurer votre abri une fois par an. Les nuances de teinte s’atténueront avec l’exposition au soleil.

Le bois change de couleur avec le temps
Le bois présente des nœuds

Le bois présente des nœuds

Les nœuds dans le bois se forment à partir des branches d’arbres lorsque l’arbre pousse. Ils sont des caractéristiques naturelles du bois et peuvent varier en taille et en apparence. Les nœuds ajoutent un aspect unique au bois, ça n’affecte pas votre bois. Ils ne sont pas préoccupants et n’affectent pas significativement la qualité ou la solidité du bois. Si vous souhaitez les lisser ou les rendre moins visibles à des fins esthétiques, vous pouvez envisager d’appliquer une pâte à bois ou un mastic pour les remplir. Assurez-vous de poncer la surface uniformément après séchage pour obtenir un aspect lisse et uniforme.

Le bois présente des remontées de résine

Le rejet de résine par le bois est généralement dû à la présence de poches de résine dans l’arbre. Ces poches de résine contiennent une substance collante qui peut être expulsée lorsque le bois est coupé, taillé ou exposé à des conditions qui provoquent la libération de la résine. Cela peut être naturel ou résulter d’une blessure à l’arbre.

Vous pouvez retirer cette résine sèche à l’aide d’une spatule en prenant soin de ne pas endommager la structure. Vous pouvez ensuite appliquer de l’essence de térébenthine, à l’aide d’un chiffon imbibé, pour empêcher la résine de couler.

Le bois présente des remontées de résine
e bois présente des remontées de sels (vert de gris)

Le bois présente des remontées de sels (vert de gris)

Les remontées de sels, également connues sous le nom d’efflorescence, se produisent lorsque des sels minéraux dissous dans l’eau sont transportés par celle-ci et finissent par remonter à la surface du bois lorsqu’elle s’évapore. Cela peut se produire dans les bois exposés à des conditions humides ou à des changements de température, et est souvent associé à des problèmes d’humidité excessive. Pour prévenir les remontées de sels, assurez-vous que le bois est correctement protégé contre l’humidité, et si elles se produisent, elles peuvent généralement être éliminées en nettoyant la surface du bois avec de l’eau et une brosse, puis en la laissant sécher correctement.

Le bois présente des moisissures (noires)

La moisissure noire sur le bois est généralement le résultat d’une exposition prolongée à l’humidité et au manque de ventilation. Les conditions humides favorisent la croissance de moisissures. Pour remédier à cela, il est essentiel de traiter la moisissure en nettoyant soigneusement la surface du bois avec une solution d’eau et de vinaigre ou un nettoyant anti-moisissure. Assurez-vous également de corriger la source d’humidité pour éviter que la moisissure ne revienne.

Le bois présente des moisissures (noires)
Le bois grisonne

Le bois grisonne

Le grisaillement du bois est principalement dû à l’exposition aux éléments extérieurs, en particulier au soleil et à la pluie. Les rayons UV du soleil dégradent la surface du bois, en éliminant les composés chimiques responsables de sa couleur d’origine. La pluie et l’humidité peuvent également contribuer à ce processus. C’est un phénomène naturel, surtout sur les surfaces en bois non traitées ou sans protection. Pour maintenir la couleur d’origine, utilisez des finitions extérieures, comme du saturateur, qui protègent le bois des effets du temps et de l’exposition aux éléments.

La variation du bois

La variation dimensionnelle du bois est un phénomène naturel dans lequel les dimensions physiques du bois (longueur, largeur, épaisseur) changent en réponse aux variations d’humidité et de température de l’environnement. Cette variation est principalement due à la capacité du bois à absorber et à libérer de l’eau en fonction des conditions environnementales. Voici quelques points clés à retenir sur la variation dimensionnelle du bois :

• Absorption et perte d’eau : Le bois est hygroscopique, ce qui signifie qu’il absorbe et perd de l’eau en fonction de l’humidité de l’air. Lorsque le bois absorbe de l’eau, il gonfle, et lorsqu’il la perd, il se rétracte.

• Variation saisonnière : La variation dimensionnelle du bois est souvent plus prononcée pendant les saisons humides et sèches. En hiver, lorsque l’air est plus sec, le bois a tendance à se rétracter. À l’inverse, en été, avec une humidité plus élevée, le bois a tendance à se dilater.

• Effets sur la structure : Cette variation peut entraîner des déformations, des fissures et des dégâts structurels si elle n’est pas gérée correctement. Par exemple, les planchers en bois peuvent gondoler ou craquer en réponse à ces changements.

• Solutions : Pour minimiser la variation dimensionnelle, le bois doit être correctement séché avant son utilisation, et des techniques de construction appropriées, telles que l’installation de joints de dilatation, doivent être utilisées pour permettre au bois de se dilater et de se contracter sans endommager la structure.

La variation du bois

En fin de compte, les « défauts » du bois ne sont que la signature de son authenticité. Ils témoignent de sa vitalité et ajoutent une beauté unique à chaque projet. Le bois reste le choix parfait pour ceux qui apprécient la richesse naturelle et le caractère vivant de ce matériau.

Pour plus d’informations, contactez-nous au 07.82.86.92.65.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer
S'inscrire
Fermer
Chariot (0)

Votre panier est vide. Votre panier est vide.